Paris, France
info@syncope.be

Auteur : Diyo Laban

le site de la culture tambour

Klod-Kiavué crédit : Ph. Virapin

Jazz et Gwoka : la belle alliance

Klòd Kiuavé m’a aidé à comprendre les rythmes et comment ils fonctionnaient ensemble. De la même manière, je l’ai aidé à comprendre la batterie Jazz.

Sita-Lantaa

Gary Legrand : le peintre-tanbouyé

SYNCOPE n° 14 Juillet 2005 Gary Legrand est d’abord artiste peintre. Depuis de nombreuses années il expose ses œuvres en région parisienne et ailleurs… Il a aussi une autre passion, le tambour, en particulier celui de son pays, Haïti. Lorsque vous demandez à Gary Legrand quand et comment il a commencé à jouer du tambour,…
Lire la suite

Man Serotte : reine du Kaseko guyanais

Guyane : au son du Kasékò

Kasékò, c’est le maître-mot quand on parle de culture tanbou du côté de Cayenne. Il englobe musique tanbou, danses et chants chez les Créoles (1). C’est aussi le nom de l’un des rythmes joués lors des Kasékò, là où l’on joue, chante et danse les différents rythmes de cette tradition.

Ensemble Deba de Mayotte - crédit Stéphane Delphin

Les tambours des Comores

Découverte des tambours comoriens, instruments de prédilection des manifestations qui ont lieu sur les quatre îles, Ngadizidja, Mwali, Ndzuwani et Maore qui composent cet archipel africain.

Bar Rasta en Thailande - exemple du rayoinnment de la culture jamaïcaine . Crédit : Stéphane Delphin

Les racines tambour de la Jamaïque

Dans la deuxième moitié du 20ème siècle, cette île des grandes Antilles est devenue l’une des plus importantes pourvoyeuses de sons et de rythmes de la sono mondiale. Aux racines de cette puissance musicale jamaïcaine, il y a les tambours et particulièrement trois traditions : Kromanti, Kumina, et Buru

Philippe Makaïa : la voie du Ka

Philippe Makaïa : la voie du Ka

SYNCOPE N ° 6 Novembre 2004 Tanbouyé aux doigts de fer et à la voix posée, Philippe Makaïa est aujourd’hui un « Gwoka master  » recherché dans un monde musical de plus en plus friand de mélange..Modeste, le guadeloupéen se dit heureux de faire connaître son tanbou, le Ka, sa musique, le Gwoka, et à travers…
Lire la suite

Tanbou Bò Kannal : résister pour exister

Tanbou Bò Kannal : résister pour exister

SYNCOPE N° 12 Mai 2005 TANBOU BO KANNAL 1973 – 2003 : Tanbou Bò Kannal est en Martinique le groupe-référence pour la musique de carnaval, la musique de rue. C’est aussi une association bien implantée dans son quartier, Bò Kannal, (quartier Rive Droite Levassor), qui ne se contente pas d’exister seulement le temps du carnaval.…
Lire la suite